fbpx

L’ail du Québec en noir et blanc

par | Oct 27, 2022

Pour les chefs et les cuisiniers, l’opinion est unanime. L’ail du Québec est “infiniment meilleur” que l’ail importé. Non seulement la qualité gustative est nettement supérieure, mais il est également cultivé selon les normes les plus strictes de production. Plus frais et plus facile à couper, une plus petite quantité d’ail québécois est requise pour retrouver le goût aillé dans nos plats, comparativement à l’ail importé de la Chine par exemple.

Ferme d'ail - La Belle Gousse

Depuis 2011, Chantal Labelle de la ferme la Belle Gousse est portée par ce désir d’offrir de l’ail de haute qualité et sain via une culture écologique, sans pesticides, ni engrais chimiques. Elle produit différentes sortes d’ail, chacun offrant une saveur et des caractéristiques particulières. 

Elle produit, entre autres, de l’ail noir qui est simplement de l’ail blanc qu’on laisse fermenter à des températures contrôlées pendant 30 à 45 jours. Avec une saveur plus douce que l’ail blanc ainsi qu’une odeur beaucoup moins forte, le goût de l’ail noir rappelle celui du vinaigre balsamique. Sa texture diffère également et ressemble à un petit bonbon en gélatine; un bonbon bon pour la santé! Ces différences de textures et de saveurs font en sorte que l’ail noir sera utilisé un peu différemment que l’ail blanc, notamment en fin de recette pour relever un plat.

Voici quelques idées d’utilisation :

  • Purée pour sauces/vinaigrettes: En mélangeant de l’huile d’olive à l’ail noir, on peut créer une purée qu’on peut tartiner sur nos sandwichs, ou encore faire une sauce ou une vinaigrette en ajoutant du jus de citron, vinaigre de vin blanc, poivre, huile d’olive et un peu de sauce soya. On peut même l’utiliser pour mariner du poulet ou du poisson. 
  • Condiments: On peut écraser et mélanger quelques gousses dans une mayonnaise ou une moutarde pour tartiner un sandwich, ou même pour y tremper des frites ou des crudités. 
  • Gousse entière ou tranchée: Ajouter dans un plat de pâtes, sur une pizza, dans des sautés, des casseroles, des risottos ou même dans une salade pour élever le goût. 

Une chose est certaine, l’ail du Québec est un incontournable du garde-manger à l’année. Chez la Belle Gousse, leur récolte d’ail frais a été complétée au début du mois d’août suivi par 3 à 4 semaines de séchage. Cela veut dire que l’ail de conservation est prêt et que c’est l’occasion de se faire des réserves pour profiter de l’ail québécois tout au long de l’année!

Pour en découvrir davantage sur la Belle Gousse, voici un article rédigé par nos amis chez Élevage et Cultures: La Belle Gousse: l’ail du Québec sous un nouveau jour.